Plus que cinq cas de fièvre Ebola au Liberia - ministre

le
0

MONROVIA, 23 janvier (Reuters) - Il n'y a plus que cinq cas de fièvre Ebola au Liberia, a annoncé vendredi le vice-ministre libérien de la Santé, Tolbert Nyenswah, dont le pays fut l'an dernier l'épicentre de l'épidémie. "Nous n'avons plus aujourd'hui que cinq cas confirmés", a-t-il dit. Trois des malades sont hospitalisés à Monrovia, la capitale, les deux autres dans les comtés de Bomi et de Grand Cape Mount, a-t-il précisé. Moins de 150 nouveaux cas de fièvre Ebola ont été signalés la semaine passée en Afrique de l'Ouest mais les efforts doivent se poursuivre pour éradiquer la maladie qui a fait jusqu'ici 8.641 morts, a déclaré jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Au total, depuis le début de l'épidémie, 21.724 cas de fièvre Ebola ont été recensés dans neuf pays, dont 8.641 ont été mortels. (James Harding Giahyue, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant