Plus lourd bilan quotidien dans l'est de l'Ukraine depuis novembre

le
0
    KIEV, 16 février (Reuters) - Trois soldats ukrainiens ont 
été tués et sept autres blessés dans des affrontements avec des 
séparatistes pro-russes dans l'est de l'Ukraine, au cours des 
dernières 24 heures, a annoncé mardi l'armée de Kiev, ce qui 
représente le plus lourd bilan quotidien depuis la mi-novembre. 
    Le cessez-le-feu en vigueur depuis un an n'a pas enrayé les 
violence dans l'Est, où les observateurs internationaux se 
disent inquiets face à l'accentuation des pilonnages ces 
dernières semaines. 
    "Hier, la situation sur la ligne de front s'est aggravée", a 
déclaré le porte-parole de l'armée ukrainienne, Oleksandr 
Moutouzianik, lors d'un point de presse quotidien. 
    Les affrontements les plus violents ont eu lieu sur la ligne 
de front près du village de Zaïtseve, à 48 km au nord de la 
ville de Donetsk, contrôlée par les insurgés. 
     
 
 (Natalia Zinets et Alessandra Prentice; Eric Faye pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant