Plus forte croissance trimestrielle en Espagne depuis six ans

le
7
LA CROISSANCE ESPAGNOLE
LA CROISSANCE ESPAGNOLE

(Reuters) - L'Espagne a enregistré une croissance de 0,4% sur les trois premiers mois de l'année, la plus forte progression sur un trimestre depuis six ans, montrent les statistiques officielles provisoires publiées mercredi.

Cette croissance de 0,4% du produit intérieur brut (PIB) est deux fois plus forte que celle observée au dernier trimestre 2013. Sur un an, la croissance est de 0,6%, un chiffre supérieur aux attentes et la plus forte progression depuis trois ans.

Autre signe que l'économie espagnole redémarre après des années de récession, les prix à la consommation, qui avaient baissé de 0,2% en mars, ont augmenté de 0,3% sur un an en avril, conformément aux prévisions des économistes.

Si le PIB et l'inflation signalent un retour de la croissance, d'autres indicateurs sont plus préoccupants, notamment les ventes au détail, qui ont décliné de 0,5% en mars, leur plus forte baisse depuis décembre dernier.

"Ces chiffres paraissent refléter la faiblesse persistante de la demande intérieure et suggèrent que la croissance au deuxième trimestre sera moindre qu'au premier", commente José Luis Martinez, économiste à la banque Citi.

Autre chiffre inquiétant pour l'économie espagnole, le taux de chômage qui a légèrement progressé au premier trimestre et touche 25,9% de la population active.

La balance des comptes courants a quant à elle enregistré en février un déficit pour le deuxième mois consécutif. Ce déficit s'élève à 2,8 milliards d'euros, selon les chiffres communiqués mercredi par la Banque d'Espagne.

L'Espagne est le premier pays de la zone euro à communiquer ses chiffres du PIB pour les trois premiers mois de l'année. La statistique définitive sera publiée le 29 mai par l'Institut national des statistiques.

(Paul Day, Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fquiroga le mercredi 30 avr 2014 à 15:14

    Une stat de plus qui rassure les chômeurs.....mais à qui paie le "crime"????

  • pierry5 le mercredi 30 avr 2014 à 15:04

    Il faut lire....... les sociétés d'assurance crédit n'ont jamais eu autant de boulot.........

  • pierry5 le mercredi 30 avr 2014 à 15:02

    C'est normal, d'une part les salaires ont fortement diminué ce qui a pour effet de booster les exportations mais l'Espagne est, comme la plupart des pays européens, dans une spirale des consommation à l'extrême. Les sociétés d'assurance crédit n'ont jamais de boulot.

  • M9385839 le mercredi 30 avr 2014 à 11:34

    mieux que la France.......

  • fred1903 le mercredi 30 avr 2014 à 10:35

    Le taux de chômage en Espagne a légèrement augmenté au premier trimestre pour atteindre 25,9 % de la population active, contre 25,7 % au trimestre précédent, en dépit d'une baisse du nombre de chômeurs inscrits, a annoncé ,mardi 29 avril, l'Institut national de la statistique (INE).

  • fpelu le mercredi 30 avr 2014 à 10:02

    Le nombre de chômeurs n'a pas augmenté, c'est la population active qui diminue.

  • fred1903 le mercredi 30 avr 2014 à 09:31

    youpi et hier un record de chomeurs