Plus de transparence pour les ministres

le
0
Depuis jeudi, les déclarations d'intérêts des ministres, promises en mars par Matignon, sont consultables sur le site du gouvernement.

Le premier ministre François Fillon détient des actions EDF qui, affirme Matignon, «sont gérées par un intermédiaire financier agréé». Marie-Anne Montchamp, en charge de la Cohésion sociale et des Personnes handicapées, est présidente de l'association Entreprises et Handicap. «Cette association est exclusivement financée par des fonds privés», fait valoir un conseiller. La ministre de l'Économie Christine Lagarde, qui avait fait voter la loi Tepa en 2007, a testé un des dispositifs de ce texte. Elle a pu réduire son ISF en investis sant dans une PME.

Les déclarations d'intérêts des ministres, promises en mars par Matignon, sont, depuis jeudi, consultables sur le site du gouvernement. Ce début de transparence, voulue par Matignon pour tourner la page des polémiques de l'affaire Woerth-Bettencourt, est un premier pas. Une seconde étape est prévue en juin avec la présentation en Conseil des ministres du projet de loi sur la prévention des conflits d'intérêts.

F...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant