Plus de six Français sur dix désapprouvent la réforme du collège

le
2
PLUS DE SIX FRANÇAIS SUR DIX DÉSAPPROUVENT LA RÉFORME DU COLLÈGE
PLUS DE SIX FRANÇAIS SUR DIX DÉSAPPROUVENT LA RÉFORME DU COLLÈGE

PARIS (Reuters) - Plus de six Français sur dix (61%) se disent opposés à la réforme du collège, qui suscite une forte contestation, au motif notamment qu'elle risque de "niveler par le bas le niveau global des élèves", selon un sondage Odoxa pour iTELE diffusé vendredi.

Seules 38% des personnes interrogées se déclarent favorables à la réforme qui devrait entrer en vigueur à la rentrée 2016 ([ID:nL5N0Y325G]). Un pour cent ne se prononce pas.

La réforme est toutefois soutenue par une majorité de sympathisants de gauche (62% contre 37%) mais fortement désapprouvée dans toutes les autres catégories de la population.

"Cette réforme constitue avec celle de la santé et celle de la justice pour le gouvernement l'un des rares gages à sa gauche. (...) Mais le niveau de rejet enregistré devient préoccupant", note Odoxa.

Pour 62% des sondés, cette réforme aura pour effet principal de "niveler par le bas le niveau global des élèves"; 37% pensent le contraire, 1% ne se prononce pas.

L'enquête a été réalisée par internet les 13 et 14 mai auprès d'un échantillon de 1.025 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6418959 le samedi 16 mai 2015 à 07:53

    Les sympathisants de gauche, cela devient pénible. On a le sentiment qu'il n'y a eux qui comptent et le reste de la population doit subir le diktat de la voix unique et marcher au pas. Cela me rappelle qu'à Djibouti une minorité Affar (quartier en dur et riche) dirigeait une majorité Issas (quartier carton et pauvres).

  • nayara10 le vendredi 15 mai 2015 à 21:56

    Le but étant de laissiver le cerveau des nouvelles générations pour mieux les endoctriner à nouveau