Plus de robusta, mais moins d'arabica produit au Brésil

le
0

Commodesk - D'après la première estimation de l'année de l'Institut brésilien de Statistiques IBGE, la récolte de robusta augmenterait de 2,3% en 2013, tandis que celle d'arabica reculerait de 9,1%.

La récolte totale se monterait à 47,8 millions de sacs de 60 kg de café, pour les deux variétés arabica et robusta.

L'arabica, qui constitue plus de 73% du café récolté, remplirait 34,9 millions de sacs. La superficie cultivée est de 1,59 million d'hectares, 0,5% de plus que l'an dernier.

La baisse de 9,1% de la production d'arabica par rapport à 2012 tient à l'alternance de petites et grandes récoltes, même si des coûts de production en hausse et des problèmes de main-d'œuvre déjà rencontrés en 2012 peuvent jouer sur la récolte 2013, estiment les experts de l'Institut.

Dans le Minas Gerais, producteur de 69% de l'arabica, la baisse serait de 8,4%, à 24,1 millions de sacs pour 1,025 million d'hectares exploités (0,8% de plus).

En robusta, la production brésilienne est estimée à 12,9 millions de sacs, soit 2,3% de plus qu'en 2012, pour 502.094 hectares cultivés.

Le plus grand producteur de robusta, Espírito Santo, donnerait 79,8% de la production brésilienne en 2013, autour de 10,3 millions de sacs. La hausse par rapport à 2012 est de 5 % et le rendement moyen de 35,5 sacs par hectare, supérieur de 6,6%  à celui de l'an dernier.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant