Plus de riz échangé en 2012, selon la FAO

le
0

Commodesk - Dans son point de novembre sur le marché du riz, la FAO a revu de 1,5 million de tonnes par rapport à janvier son estimation du commerce mondial de riz 2012. Le chiffre de 37,3 millions de tonnes reflète la hausse des importations chinoises, égyptiennes, indonésiennes et sénégalaises, et des exportations indiennes, brésiliennes, pakistanaises et uruguayennes.

Néanmoins, le commerce mondial de riz 2012 recule de 900.000 tonnes (-2%) par rapport à 2011 note Concepcion Calpe, senior économiste sur les marchés du riz à la FAO. La contraction s'explique par les moindres importations des pays d'Asie qui viennent de récolter des quantités importantes.

L'offre plantureuse et bon marché de l'Inde devrait lui permettre d'accroître ses exportations et de conquérir des parts de marché. La reprise des exportations indiennes est particulièrement préjudiciable à la Thaïlande.

L'organisation mondiale de l'agriculture et l'alimentation évalue la production mondiale de riz 2012 à 488,2 millions de tonnes (riz usiné), +1,7% par rapport à 2011. L'augmentation est due à des conditions météo plus normales et à l'expansion de 1,6% des semis (165,1 millions d'hectares). Les rendements moyens restent stables à 4,44 tonnes par hectare.

La production augmente au Bangladesh, en Chine, en Inde, en Birmanie, au Pakistan et aux Philippines. Elle rebondit en Afrique au Mali, au Sénégal et au Nigeria, mais pas à Madagascar, en raison des tempêtes. En Amérique latine et aux Caraïbes, les volumes reculent de 7% par rapport au record de 2011, pour cause de sécheresse, de chute des prix et de hausse du coût des intrants.

La production mondiale 2011 a été revue à la baisse à 480,1 millions de tonnes (riz usiné). Cependant, elle dépasse de 2,5 % (17,7 millions de tonnes de paddy) celle de 2010, malgré les perturbations climatiques causées par la Niña.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant