Plus de plomb et de cuivre au Pérou

le
0

Commodesk - Le Pérou devrait augmenter sa production de cuivre de 14%  en 2013, et retrouver son 2e rang mondial, d'après le nombre de projets miniers qui y démarrent.

La production progresserait de 20% d'ici à quatre ans, prévoit Scotiabank, citant la mine d'Antapaccay qui va passer de 60.000 à 160.000 tonnes par jour, et l'expansion du site de Compania Minera Antamina, actuellement à 130.000 tonnes par jour. Les deux appartiennent à Xstrata Copper.

En 2012, Southern Copper Corp. a accru sa production de 13.3% à Cuajone, en augmentant les rendements, et relevé la capacité de la mine de Toquepala.

Compania Minera Milpo développe son site de Cerro Lindo, et Sociedad Minera Cerro Verde a aussi un projet de triplement de sa production de concentré de cuivre, à 360.000 tonnes.

Le ministère des Mines et de l'Energie a fait le point sur les différents métaux extraits des mines péruviennes en 2012. Le Pérou a produit 1,3 million de tonnes de cuivre, en hausse de 5,12% par rapport à 2011.

L'extraction de plomb augmente de 8,02%, à 248.659 tonnes, avec pour principaux producteurs Volcan Minera, 16,3% du total, et Chungar (Pasco) avec 11,8%. Les exportations de plomb avaient une valeur de 76 millions de dollars en 2012, avec des volumes en hausse de  62,7%  par rapport à 2011. Le plomb a vu son cours augmenter de 9,4 % sur la période.

Le Pérou est le deuxième producteur mondial de zinc et d'argent, et le 4ème de plomb. Il a été distancé par la Chine l'an dernier sur le cuivre, 2e derrière le Chili.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant