Plus de nickel avant longtemps à Vale-Inco

le
0

(Commodesk) D'après Les Nouvelles Calédoniennes, la ligne de production arrêtée à l'usine de nickel Vale-Inco de Goro ne reprendra pas avant plusieurs mois. Il n'est donc plus question de relancer le traitement du nickel en septembre, après la fuite d'acide qui a entraîné une corrosion des tuyaux.

Le projet pilote utilise un procédé hydro métallurgique spécifique pour minerais latéritiques, qui a causé des déboires chez d'autres miniers dans le monde. BHP Billiton a renoncé en 2009 à un projet comparable à Ravensthorpe en Australie. L'usine d'acide de Vale est la plus importante du monde dans sa catégorie.

Le groupe s'est déclaré en situation de force majeure suite à cet incident technique le 10 mai, ce qui l'exonère vis-à-vis de ses fournisseurs et vis-à-vis des clients approvisionnés par le gisement et l'usine de Goro, l'australien Queensland Nickel PTI ou l'aciériste chinois Baosteel. L'usine a un objectif de production de 60.000 tonnes par an d'oxyde de nickel, et 4500 tonnes de cobalt à fin 2013.

L'unité de traitement de Goro représente 3,5% de la production mondiale de nickel.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant