Plus de nazis dans les ambassades allemandes

le
0
À la demande du ministère des Affaires étrangères, les portraits des ambassadeurs sympathisants du IIIe Reich sont décrochés.

Pour sa première visite officielle, aujourd'hui à Berlin, au titre de chef de la diplomatie française, Michèle Alliot-Marie sera reçue dans un ministère dénazifié. Soixante-cinq ans après la chute de la dictature nazie, le ministère allemand des Affaires étrangères a demandé, mardi, à toutes les ambassades allemandes de décrocher les portraits des ambassadeurs en poste avant 1951 et qui pourraient avoir eu des sympathies avec le IIIe Reich. Installé dans l'ancien bâtiment de la Reichsbank, qui servit ensuite de siège au parti unique de l'ex-RDA (SED), le ministère s'était déjà appliqué cette mesure il y a quelques jours.

Dans une note écrite envoyée à toutes les représentations allemandes, le ministère demande que ne soient «plus affichés que les portraits des ambassadeurs nommés depuis la reconstitution du ministère des Affaires étrangères de la République fédérale d'Allemagne en 1951». Les portraits des ambassadeurs en poste par la suite dont le

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant