Plus de la moitié des terriens subiront des difficultés d'accès à l'eau d'ici 2050

le
0
Plus de la moitié des terriens subiront des difficultés d'accès à l'eau d'ici 2050
Plus de la moitié des terriens subiront des difficultés d'accès à l'eau d'ici 2050

C'est ce que tend à démontrer une récente étude réalisé par le très sérieux MIT (Massachusetts Institute of Technology). Le problème n'est pas tant lié à un manque global d'eau sur terre, 70% de la surface de cette dernière étant couverte d'eau, mais aux inégalités croissantes d'accès à cette ressource vitale.

Les inégalités d'accès à l'eau douce ont tendance à se creuser entre pays développés et pays en voie de développement. Or l'eau douce est nécessaire dans la chaîne de développement des écosystèmes ou encore pour des activités vitales développées par l'homme comme l'agriculture. Les chercheur du MIT ont ainsi mis au point un nouvel outil logiciel permettant d'évaluer la capacité des ressources en eau actuelles à satisfaire les besoins d'ici 2050, et le résultat est pour le moins inquiétant.

Cinq milliards des 9,7 milliards d'habitants de notre chère planète en 2050, soit plus de la moitié, risqueraient de vivre dans des zones où l'accès à l'eau serait compliqué. Un milliard d'habitants supplémentaires vivraient dans des zones où les besoins en eau seraient plus importants que l'eau disponible en surface. Sans surprise, ces zones sont celles qui ont déjà aujourd'hui des difficultés d'accès à l'eau, parmi lesquelles l'Inde ou l'Afrique du Nord. Les effets du changement climatique pourraient quant à eux accélérer ce processus.

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant