Plus de la moitié des Français prêts à revendre leurs cadeaux de Noël

le
7
DUSAN ZIDAR/shutterstock.com
DUSAN ZIDAR/shutterstock.com

(Relaxnews) - A l'approche du déballage des cadeaux de Noël, 52% de Français envisagent de se débarrasser de leurs présents en les revendant, révèle une étude PriceMinister/OpinionWay publiée jeudi 20 décembre.

Aujourd'hui, revendre un cadeau de Noël n'est plus une idée saugrenue puisque la moitié de la population approuve le concept. Dans la majorité des cas (60%), la revente s'impose parce que la personne a reçu le présent en double. Aussi, 56% de sondés avouent ne pas avoir été séduits par le cadeau tandis que 41% n'en ont tout simplement pas l'utilité.

Toutefois, tous les cadeaux ne sont pas logés à la même enseigne quand il s'agit de les revendre. Ce sont surtout ceux offerts par la famille éloignée (56%), qui passe par la case "revente", avant ceux des collègues (47%), des amis (33%) et des beaux-parents (29%). Les cadeaux des enfants (5%) et des conjoints (4%) sont les plus préservés.

A noter que pour la quasi-totalité (90%) des consommateurs, qui ne souhaitent pas revendre leur cadeau de Noël, cette idée est tout à fait choquante.

Cette étude a été réalisée du 12 au 14 décembre 2012 auprès de 1.054 répondants âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bzh--29 le jeudi 20 déc 2012 à 18:58

    M2801849 tu as du rater un cours de maths ou deux... ou peut être de français... "la quasi-totalité (90%) des consommateurs, QUI ne souhaitent pas..." --> 0.9 * (100-52)...Ou peut être que la journée a été longue ;-)

  • frk987 le jeudi 20 déc 2012 à 17:09

    l'avis d'un vx c.n : comment voulez vous connaitre les gouts des enfants, déjà à mon époque un cadeau sur deux ne correspondait pas à mes désirs. Solution : du cash, et ils en font ce que bon leur semble. Certains mettent cet argent dans leur tire-lire, d'autres s'empressent d'acheter l'ipod ou l'ipad......c'est ça la liberté.

  • M2801849 le jeudi 20 déc 2012 à 16:17

    Titre trompeur :"A noter que pour la quasi-totalité (90%) des consommateurs, qui ne souhaitent pas revendre leur cadeau de Noël, cette idée est tout à fait choquante."Ce qui signifie que seulement 5% des Francais sont pret a revendre leurs cadeaux !Ce qui change tout !!!!

  • jbany le jeudi 20 déc 2012 à 16:05

    On peut faire un cadeau pour satisfaire son devoir d'agent économique et participer à l'augmentation de la production. On peut aussi faire un cadeau d'amour comme le sous entend Dugan.

  • dugan le jeudi 20 déc 2012 à 15:15

    Les franchouillards toujours autant "familiale" ! Mes enfants n'ont jamais revendu les cadeaux qu'ils recevaient, c'est aussi de l'éducation. Pour faire toujours plaisir il faut se renseigner un minimum sur les gouts et les désirs...

  • M8552443 le jeudi 20 déc 2012 à 14:10

    J'ai trouvé la bonne solution qui est d'offrir à mes enfants (4 et 6 ans) des actions côtés en bourse. S'ils les vendent, ils font certainement une meilleure affaire qu'avec des cadeaux usuels revendus sur Ebay. En plus, cela leur apprend comment marche l'économie réelle. Mon ainé (6 ans) passe déjà 10 minutes tous les soirs à suivre l'évolution de son portefeuille titres et il en est ravi quand le CAC est dans le vert !

  • titide le jeudi 20 déc 2012 à 13:48

    comme quoi il ne faut plus offrir de cadeaux pour ces fetes purement commerciales