Plus de Français que d'Allemands en 2055

le
0
INFOGRAPHIE - Le taux de fécondité des femmes françaises est bien supérieur à celui obsevé outre-Rhin. L'Ined souligne le rôle important de la politique familiale française .

Frankreich über alles? En démographie du moins. L'Institut national d'études démographiques (Ined) publie une étude comparée des démographies du couple européen qui fait ressortir le dynamisme hexagonal. Côté français, les femmes mettent au monde deux enfants en moyenne chacune et la population augmente. Outre-Rhin, les femmes n'en ont qu'un et demi et la population diminue, rappelle le directeur de recherches Gilles Pison dans cette «Histoire d'un chassé-croisé démographique».

À tel point qu'en 2055 la population de la France pourrait rattraper celle de l'Allemagne, selon les projections moyennes des Nations unies. Ce scénario se fonde sur l'hypothèse que la fécondité continue de remonter en Allemagne et en France, y atteignant respectivement 1,92 et 2,06 enfants en 2055. Il table également sur un allongement de la durée de vie de part et d'autre et un solde migratoire de 1? cette année-là dans les deux pays. La population française pourrait alors être

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant