"Plus de doute", le FN sera au 2e tour en 2017, dit Marine Le Pen

le
0

LYON, 30 novembre (Reuters) - Marine Le Pen, réélue dimanche présidente du Front national avec 100% des suffrages, a ouvert la marche vers la présidentielle de 2017 en assurant que le FN serait au second tour. Lors du 15e congrès du parti, la dirigeante du FN a renvoyé Nicolas Sarkozy et François Hollande dos à dos pour se présenter comme la seule alternative possible. "Il ne fait plus de doute pour personne que nous serons au deuxième tour de la présidentielle de 2017!", a-t-elle lancé lors d'un discours à Lyon devant quelque 2.000 délégués qui scandaient "Marine présidente". Selon un sondage Ifop publié début novembre, la présidente du FN émerge en tête des intentions de vote au premier tour de 2017 avec un score oscillant entre 27% et 32%. Elle s'est félicitée dimanche du chemin parcouru par le FN depuis son accession à sa tête, en janvier 2011. "Nous n'imaginions pas aller aussi vite, et aussi loin", a-t-elle dit. "Nous avons obtenu un résultat sans précédent à la présidentielle, nous sommes rentrés à l'Assemblée nationale et au Sénat, nous avons fait élire des maires et pénétré maints conseils municipaux, nous sommes devenus le premier parti de France aux élections européennes, rassemblant un quart des suffrages", a-t-elle rappelé. "Chose inimaginable il y a quelques années, l'ancien président de la République et le nouveau se bagarrent aujourd'hui pour savoir qui montera sur la deuxième marche", a ironisé Marine Le Pen. "N'est-il pas temps ensemble, peuple de France, de rompre avec la gigantesque supercherie que représente le faux choix entre la droite et la gauche depuis des décennies?", a-t-elle poursuivi. "Ces partis portent la responsabilité intégrale de notre situation et osent encore tenter de faire croire qu'ils pourraient représenter un renouveau pour notre pays". « Nous ne sommes pas un parti comme les autres, nous ne portons aucune responsabilité dans l'affaissement du pays", a-t-elle martelé. "Vous avez tout raté messieurs Sarkozy et Hollande ! » a lancé la candidate, « il vous a été confié un trésor : la France. Un diamant : son peuple. Vous avez abîmé l'un et abandonné l'autre". Le Front national, a-t-elle répété, n'a "qu'un seul et unique objectif : arriver au pouvoir pour le rendre au peuple et redresser notre nation". "C'est notre ultime ambition et elle est désormais à portée de main», a souligné Marine Le Pen. (Catherine Lagrange, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant