Plus de consommateurs pour moins de gaz

le
1

(Commodesk) L'association européenne du gaz Eurogas a estimé le 29 mars qu'en 2011, l'Europe des 27 avait consommé moins de gaz qu'en 2010, malgré un développement de sa base de clientèle.

La consommation totale de GNL aurait baissé de 10,7%, à 471 milliards de mètres cubes, tandis que le nombre des abonnés des réseaux dans les différents pays augmentait d'un million de foyers, soit 0,9%, pour atteindre un total de 116,8 millions de consommateurs.

La consommation de gaz est le reflet des conditions météorologiques, il a fait moins froid en 2011 qu'en 2010, donc les Européens ont moins eu recours à leur chauffage gaz. Elle est aussi sensible aux différences de prix entre les énergies.
En 2011,  la crise économique a entraîné un recul de la consommation de gaz pour générer de l'électricité, au profit de solutions alternatives, du nucléaire et du charbon.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • earth1st le mercredi 4 avr 2012 à 02:20

    1972 le club de Rome publie un rapport sur les limites de la croissances. 40 ans déjà. Aujourd'hui c'est la crise et la "clémence" de l'hiver qui fait baisser la consommation. Demain, dans deux ans, cinq ans dix ans, ce sera la production de la ressource qui ne suivra pas. 40 ans le pied sur l'accélérateur alors que le mur s'approche. Il serait peut-être temps de s'arrêter et de réfléchir...