Plus de 92 milliards de dollars ont été investis dans les fonds actions émergentes en 2010

le
0
(NEWSManagers.com) -


Les fonds actions dédiés aux marchés émergents ont drainé l'an dernier un montant net record d'un peu plus de 92 milliards de dollars contre 83,29 milliards l'année précédente, selon les statistiques communiquées par EPFR Global. Au cours du seul quatrième trimestre, la collecte nette dans les fonds actions émergentes s'est élevée à quelque 39,6 milliards de dollars.

Parmi les différentes catégories, les fonds actions dédiés aux marchés frontières ont enregistré une collecte nette record de 2,65 milliards de dollars alors qu'ils avaient subi une légère décollecte (216 millions de dollars) l'année précédente. En revanche, les fonds BRIC ont drainé au total 1,02 milliard de dollars contre 5,63 milliards de dollars l'année précédente.

A noter aussi l'intérêt pour les fonds africains, qui avec une collecte nette de 1,14 milliard de dollars, à comparer à une décollecte de 66 millions en 2009, illustre une tendance marquée pour les marchés plus risqués.


Les fonds actions des marchés développés ont enregistré une décollecte nette de 62,36 milliards de dollars après -73,97 milliards de dollars en 2009. Les fonds européens, minés par la crise de la dette ont subi sorties nettes de 22,1 milliards de dollars en 2010, alors qu'ils avaient enregistré une collecte nette de 1,24 milliard de dollars l'année précédente.


Sur le front sectoriel, les fonds de matières premières ont attiré une bonne partie de la collecte, avec un montant de 29,33 milliards de dollars sur l'année contre 19,94 milliards en 2009. Les fonds dédiés aux biens de consommation et à l'immobilier ont également tiré leur épingle du jeu, avec des collectes de respectivement 3,21 milliards de dollars et de 7,02 milliards de dollars. Malgré les craintes liées aux dettes souveraines irlandaise, espagnole, grecque et portugaise, les fonds consacrés aux financières, grâce à une forte collecte au quatrième trimestre, ont terminé l'année en territoire positif, avec un montant de 2,19 milliards de dollars, alors qu'ils avaient subi une décollecte de 1,16 milliard de dollars en 2009.


Malgré la décollecte des dernières semaines de l'année, les fonds obligataires ont bouclé l'année sur une collecte record de 372,45 milliards de dollars en 2010 après 302,64 milliards de dollars en 2009. Les obligations high yield ont encore drainé 30,19 milliards de dollars après 31,78 milliards de dollars en 2009 et les obligations internationales 110,73 milliards de dollars contre 47,28 milliards de dollars en 2009.


Les fonds monétaires ont subi leur deuxième année consécutive de sorties de capitaux nettes massive, avec un montant de 485,13 milliards de dollars contre 512,75 milliards de dollars en 2009.


info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant