Plus de 50 morts dans des combats entre groupes taliban rivaux

le
1
    HERAT, Afghanistan, 8 décembre (Reuters) - Plus de 50 
personnes ont été tuées et une quarantaine d'autres blessées 
dans de nouveaux combats entre factions rivales des taliban, 
dans le district de Shindand, près de Hérat, dans l'ouest de 
l'Afghanistan, a déclaré mardi la police. 
    Les derniers affrontements en date illustrent les profondes 
divisions au sein du mouvement des "étudiants en religion" 
depuis la confirmation, en juillet dernier, de la mort de leur 
fondateur, le mollah Omar, en 2013. 
    Certaines factions rejettent l'autorité de son successeur, 
le mollah Akhtar Mansour, et exigent qu'un nouveau dirigeant 
soit choisi. Des heurts intermittents se sont déjà produits 
entre groupes taliban rivaux, qui ont fait des dizaines de tués. 
    Selon Ehsanullah Hayat, porte-parole de la police à Hérat, 
54 insurgés ont été tués et une quarantaine d'autres blessés 
dans les combats entre des éléments fidèles au mollah Mansour et 
des partisans de son rival, le mollah Mohammad Rasool Akhund. 
    Ces nouveaux affrontements font suite à plusieurs jours de 
confusion sur le sort du mollah Mansour. Les informations 
voulant qu'il ait été grièvement blessé dans une fusillade avec 
d'autres taliban ont été battues en brèche par une bande audio 
censée prouver qu'il est toujours en vie. 
    Par ailleurs, une vidéo émanant semble-t-il d'un membre 
afghan du groupe djihadiste Etat islamique accuse les taliban 
d'opérer sous le contrôle des services de renseignement 
militaires pakistanais (ISI), de ne pas respecter la charia et 
de s'allier à l'Iran chiite. 
    Ce message, signé par un activiste du nom d'Abdu Yasir al 
Afghani, illustre la rivalité grandissante entre les partisans 
de l'Etat islamique et les taliban. 
    "Mes frères, notre objection majeure à l'émirat islamique 
(les taliban) concerne ses relations avec le Pakistan et sa 
coopération avec l'ISI(...)", déclare cet activiste dans la 
vidéo. 
 
 (Jalil Rezaee et Jibran Ahmed; Eric Faye pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1227497 le mardi 8 déc 2015 à 16:13

    surtout laissez les faire