Plus de 50 insurgés syriens tués près de la frontière libanaise

le
0

BEYROUTH, 2 août (Reuters) - Une cinquantaine de rebelles syriens ont trouvé la mort samedi dans une embuscade tendue par les forces gouvernementales dans le secteur de montagne du Mont Qalamoun, près de la frontière libanaise, a-t-on appris de sources sécuritaires et au sein de l'insurrection. Les rebelles, dont des membres du Front al Nosra et de l'Eta islamique (ex-EIIL), sont tombés près de la ville de Jobeh, à une dizaine de kilomètres de la frontière, précise l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH). Les forces loyales, soutenues par des combattants du Hezbollah libanais, les ont attaqués à l'artillerie. D'après l'OSDH, le bilan est d'au moins 50 morts. Des sources au sein des services syriens et libanais parlent de 170 rebelles tués. Les forces fidèles à Bachar al Assad ont pour l'essentiel délogé depuis le mois de mars les insurgés présents dans cette région frontalière, mais des poches de résistance subsistent. (Alexander Dziadosz; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant