Plus de 40 personnes coincées à plus de 3.000 m dans les Alpes

le
0
 (Actualisé avec interruption des opérations) 
    LYON, 8 septembre (Reuters) - Quarante-cinq personnes 
devaient passer la nuit de jeudi à vendredi dans des télécabines 
coincées à plus de 3.000 mètres d'altitude dans le massif du 
Mont-Blanc à la suite d'un incident technique, a-t-on appris 
auprès du ministère de l'Intérieur. 
    Les secouristes ont pu évacuer 65 personnes à l'aide de 
quatre hélicoptères mais ont dû interrompre leurs opérations 
durant la nuit, précise le ministère dans un communiqué. 
    "Les conditions aéronautiques ne permettent pas de 
poursuivre les opérations d'hélitreuillage avant (vendredi) 
matin", peut-on lire. 
    Des secouristes du peloton de gendarmerie de haute montagne 
de Chamonix et du groupe montagne des sapeurs-pompiers de la 
Haute-Savoie ont été hélitreuillés auprès des personnes bloquées 
afin de les rassurer et de leur distribuer vivres et 
couvertures.     
    Au total, 110 personnes se trouvaient dans les télécabines 
du Panoramique Mont-Blanc, reliant l'Aiguille du Midi (3.842 
mètres d'altitude), à Chamonix, et la pointe Helbronner (3.462 
mètres), à la frontière avec l'Italie, lorsqu'elles se sont 
arrêtées en chemin, vers 17h30.  
    Selon France 3 Alpes, les câbles portant les télécabines se 
seraient emmêlés à cause du vent.      
    Les télécabines du Panoramique Mont-Blanc relient la France 
à l'Italie en 35 minutes de voyage. 
 
 (Catherine Lagrange et Gérard Bon, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant