Plus de 37 milliards de subventions pour les retraites des fonctionnaires

le
0
INFOGRAPHIE - Dans le public, les cotisations ne financent qu'une pension sur quatre, contre plus de huit sur dix dans le privé. L'État employeur comble la différence, un gouffre pour les contribuables.

Les retraites des fonctionnaires souffrent d'un déséqui­libre abyssal. C'est ce que confirme le dernier rapport du Conseil d'orientation des retraites (COR), que Le Figaro s'est procuré et qui doit être présenté ce mardi après-midi. Vicissitude du calendrier: à la même heure, les députés s'exprimeront, pour la deuxième fois et en procédure de vote bloqué, sur la réforme Ayrault des retraites. Un projet de loi qui ne s'attaque nullement au besoin de financement des retraites de la fonction publique.

Et pourtant: d'après les calculs actualisés du COR, seul un quart des pensions est financé par les cotisations salariales et celles (fictives) de l'État employeur, contre 82,9 % pour le régime des salariés du privé. Le régime des fonctionnaires n'est ce...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant