Plus de 350 migrants secourus en mer et conduits en Sicile

le
1
    AUGUSTA, Italie, 7 septembre (Reuters) - Des secouristes ont 
conduit mercredi vers le rivage de Sicile 354 migrants et pris 
en charge les corps de cinq femmes et de deux hommes morts 
durant leur traversée de la Méditerranée. 
    Plus de la moitié de ces migrants ont été recueillis alors 
qu'ils se trouvaient à bord de trois embarcations en détresse, 
lundi au large des côtes libyennes, a fait savoir l'ONG Migrant 
Offshore Aid Station (MOAS), basée à Malte. 
    Les gardes-côtes italiens ont déclaré de leur côté que 2.700 
migrants avaient été recueillis lundi au large de la Libye, 
lundi, nouveau jour de départs massifs vers l'Europe.   
 
 (Reuters télévision; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • glitzy il y a 3 mois

    Les trafiquants utilisent des embarcations qui ne sont sensés tenir que sur les 12 miles pour aller sur les eaux internationales. A part de la, la marine européenne est sensée les récupérer. Conséquence : notre humanisme rend le travail plus facile aux trafiquants (ils n'ont plus besoin de financer des bateaux qui peuvent faire 200km sur mer) et incite plus de réfugiés à tenter cette route, puisqu'ils s'attendent à être vite secourus. La route vers l'enfer est pavée de bonnes intentions.