Plus de 35 000 euros de retraite pour Hollande ?

le
11
Depuis la loi sur la transparence de la vie politique votée après l'affaire Cahuzac, tous les fonctionnaires élus ou membres du gouvernement doivent placer leur compteur retraite en disponibilité.
Depuis la loi sur la transparence de la vie politique votée après l'affaire Cahuzac, tous les fonctionnaires élus ou membres du gouvernement doivent placer leur compteur retraite en disponibilité.

Et si le président de la République ne bénéficiait pas d'un traitement "normal" par rapport aux autres membres du gouvernement ? C'est en tout cas ce que suggère Marianne dans son édition de vendredi. D'après l'hebdomadaire, le compteur retraite de François Hollande serait placé en détachement à l'Élysée, c'est-à-dire qu'il continue à cotiser à la caisse de retraite dont il dépend au titre de sa fonction publique d'origine, ainsi que l'a fait l'ancien président Jacques Chirac. Problème, depuis la loi sur la transparence de la vie politique entrée en vigueur le 1er octobre dernier, après l'affaire Cahuzac, tous les fonctionnaires élus ou membres du gouvernement doivent placer leur compteur retraite "en disponibilité". Ainsi, ils cessent de bénéficier de leurs droits à l'avancement et à la retraite.

"Régime très favorable"

C'est ce que se sont précipités de faire Fleur Pellerin et Emmanuel Macron pour conserver leur portefeuille ministériel. Pas François Hollande. Pourtant, en juin 2013, lors de la présentation de la loi, Alain Vidalies, alors ministre chargé des Relations avec le Parlement, assurait : "Le président de la République (...) se mettra en disponibilité." Une promesse manifestement sans effet. Interrogée par Marianne, la Cour des comptes explique que la situation du président "n'est expressément prévue par aucun texte. C'est donc le droit commun qui s'applique".

"Il a intérêt à continuer de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le vendredi 5 déc 2014 à 17:19

    jusqu’à l'os

  • pichou59 le vendredi 5 déc 2014 à 16:46

    pas mal le RSA de Guimauve 1er!!!!quelle honte vis à vis des personnes en chômage, des petits salaires et petites retraites..... - et en plus il n'aime pas les RICHES; il doit avoir des difficultés pour se regarder devant sa glace, le matin?

  • M8252219 le vendredi 5 déc 2014 à 16:26

    Comme la CGT avec le paon CO/cus les socialistes il va falloir avaler la couleuvre

  • wotan1 le vendredi 5 déc 2014 à 15:47

    Le cumul de rémunération et de droits à retraite du fait de fonctions concomitantes entre Conseil d'Etat et autres corps de l'Etat devrait donner lieu à plafonnement. On ne peut pas vilipender les parachutes dorés ou les retraites-chapeau du privé et trouver normaux des droits acquis de 35KEUR/mois !C'est choquant pour tous les Français qui se serrent la ceinture en ces temps de crise.

  • M4189758 le vendredi 5 déc 2014 à 15:35

    JPi - Déjà avec la retraite de Mr Chirac j'avais compris pourquoi rien de serait résolu pour la retraite des autres. Je propose un montant de retraite payé par l'état de max 5000 euros par mois tout cumul confondu... même pour les polis tiques. Un peu comme la salaire max de PDG...et sans parachute doré.

  • M5850553 le vendredi 5 déc 2014 à 15:16

    D ou G tous des morts de faim......et il ni que pendant le boulot......A vomir

  • M5850553 le vendredi 5 déc 2014 à 15:11

    pas honte!!!!!!je vote blanc depuis (1981) j'ai eu du pif!!!!!!

  • M5850553 le vendredi 5 déc 2014 à 15:09

    Sur qu'elle base le calcul de ces 35000 euros ?????????pu tain!!!!!!!!!......

  • M5850553 le vendredi 5 déc 2014 à 15:06

    Plus les 3 gardes du corps auquel il aura droit,voiture de fonction(alors qu'il ne servira"vraiment" plus à RIEN!!!!!!Bureau,attaché de presse,.........Et vous vous demandez pourquoi les caisses sont vides?????je reve!!!

  • jeepinv le vendredi 5 déc 2014 à 15:03

    Il est probablement allergique aux problèmes administratifs...