Plus de 3.000 morts en Ukraine en incluant le vol MH17

le
0

(Ajoute détails) VIENNE, 8 septembre (Reuters) - Le bilan du conflit dans l'est de l'Ukraine dépasse désormais les 3.000 morts en incluant les victimes du vol MH17, qui s'est écrasé le 17 juillet près de la frontière russe, a déclaré lundi le secrétaire général adjoint de l'Onu aux droits de l'homme. Le nombre de décès confirmés dus au conflit est de 2.729 auxquels il faut ajouter les 298 victimes du Boeing de la Malaysia Airlines, a dit Ivan Simonovic lors d'une réunion extraordinaire de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). "Ce nombre comprend les décès recensés sur la base des informations disponibles et (...) le nombre réel pourrait être beaucoup plus élevé", a ajouté le secrétaire général adjoint. Le 29 août, ce même responsable avait fait état de 2.593 tués en cinq mois de conflit en Ukraine, en recensant non seulement les belligérants mais aussi les civils, mais sans tenir compte des victimes du vol MH17. L'Ukraine et les Etats-Unis accusent les séparatistes pro-russes d'avoir abattu l'avion de ligne par erreur à l'aide d'une batterie de missiles fournie par la Russie, une accusation rejetée par Moscou et les rebelles. (Fredrik Dahl et Shadia Nasralla; Bertrand Boucey et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant