Plus de 270 inédits de Picasso saisis chez un retraité

le
0
Le septuagénaire, ancien électricien du peintre à la fin de sa vie, assure qu'il s'agit d'un cadeau de l'artiste ou de sa femme. Les héritiers ont porté plainte pour recel.

Un «cadeau» vertigineux passé sous silence pendant près de quarante ans. Pas moins de 271 œuvres de Picasso - dont personne ne connaissait l'existence - ont été découvertes récemment, rapporte lundi le quotidien Libération. C'est un septuagénaire, ancien électricien de l'artiste, qui les avait jusqu'ici en sa possession. Il assure qu'il s'agit d'un cadeau. «Le maître et Madame me les ont donné» a-t-il martelé sur RTL lundi. «Je suis incapable de vous dire quand, j'ai travaillé pour eux en 70 jusqu'à son décès en 73, et après j'ai continué pour Madame» explique-t-il. «Ce ne sont pas des tableaux, parce qu'il m'aurait fallu un camion, il y a quelques dessins et des petits morceaux d'esquisses, c'est tout !» Il affirme également que ces oeuvres sont restées dans son garage pendant 40 ans.

Le 14 janvier dernier, Claude Picasso, fils de l'artiste mais aussi administrateur de sa succession, reçoit un courrier d'un certain Pierre Le Guennec, 71 ans. Ce dernie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant