Plus de 240 migrants noyés depuis lundi en Méditerranée

le
0
    CATANE, Italie, 16 novembre (Reuters) - Plus de 240 migrants 
sont morts ou ont été portés disparus cette semaine en 
Méditerranée et 580 ont été secourus mercredi, rapportent les 
organisations humanitaires.  
    Un bateau pneumatique à bord duquel se trouvaient 150 
personnes a chaviré lundi, a annoncé Iosta Ibba, porte-parole du 
Haut Commissariat de l'Onu pour les réfugiés, citant 15 rescapés 
qui sont arrivés à Catane, sur la côte est de la Sicile.  
    "Les rescapés ont survécu en s'agrippant aux pièces du 
bateau restées en surface. Ils sont restés dans l'eau pendant 
des heures - certains parlent de dix heures - avant qu'un 
pétrolier ne les recueille", a-t-il déclaré. 
    Mardi, un autre canot de migrants s'est dégonflé en pleine 
mer et seuls 23 de ses 122 passagers été secourus, selon SOS 
Méditerranée. Quatre corps ont été repêchés. 
    "Nous avons attendu dans l'eau, accrochés à tout ce qui 
flottait, mais la plupart se sont noyés, dont mon petit frère. 
Il avait 15 ans", a raconté un survivant visiblement choqué.  
    Mercredi, la garde-côtes italienne a annoncé la découverte 
d'un corps et le sauvetage de 580 personnes. Six autres cadavres 
avaient été repêchés lundi et mardi.  
    Depuis le début de l'année, 4.270 migrants ont trouvé la 
mort en tentant de traverser la Méditerranée au départ de Libye, 
alors que le bilan de 2015 était de 3.777 décès, selon 
l'Organisation mondiale pour la migration. 
    "Les bateaux sont de moins en moins adaptés et toujours 
surchargés. Beaucoup de tragédies sont également dues au mauvais 
temps", a déploré Iosta Ibba.  
 
 (Steve Scherer et Crispian Balmer, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant