Plus de 200 Yazidis libérés par l'Etat islamique en Irak

le
1

BAGDAD, 8 avril (Reuters) - L'organisation Etat islamique a libéré mercredi plus de 200 membres de la minorité yazidie qu'elle détenait en captivité dans le nord de l'Irak, rapporte un journaliste de Reuters. Les ex-captifs sont tous âgés ou infirmes, précise-t-il, ajoutant que deux chrétiens ont également été libérés. Les Yazidis, adeptes d'un culte pré-islamique, ont été victimes de persécutions et de massacres commis par les combattants de l'Etat islamique parallèlement à la progression de l'organisation djihadiste l'an dernier dans le nord de l'Irak. Dans un rapport publié le mois dernier, le Haut Commissariat de l'Onu pour les droits de l'homme évoque des "crimes contre l'humanité et peut-être même un génocide qui semblent avoir été commis dans ce conflit (...) en particulier contre les Yazidis", a déclaré Hanny Megally, directeur du Haut Commissariat pour l'Asie, le Pacifique, le Moyen-Orient et l'Afrique, lors d'une présentation de ce rapport à la presse. (Mustafa Mahmoud; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki le mercredi 8 avr 2015 à 15:34

    Ce faisant, Daesh essaye de se construire une respectabilité, en vue d'éviter un matraquage en règle !