Plus de 200 civils tués en une semaine à Alep, selon l'OSDH

le
1
    BEYROUTH, 29 avril (Reuters) - Les raids aériens menés dans 
les quartiers d'Alep tenus par les insurgés ont coûté la vie à 
123 civils, dont 18 enfants, au cours des sept derniers jours, 
rapporte vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH).  
    Sur la même période, les bombardements rebelles de zones 
sous contrôle des forces gouvernementales ont fait 71 morts, 
dont 13 enfants, dans la population, poursuit l'organisation 
proche de l'opposition, dont le siège se trouve à Londres.  
    Huit autres civils, dont trois enfants, ont été tués par des 
tirs de l'armée syrienne dans des secteurs de la ville aux mains 
des insurgés, ajoute-t-elle.  
 
 (Lisa Barrington, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 il y a 7 mois

    Comment déloger des ennemis noyés dans la population civile...sans dommages collatéraux...???...