Plus de 20 morts dans un attentat suicide des Chabaab en Somalie

le
1
 (Actualisé avec nouveau bilan) 
    MOGADISCIO, 21 août (Reuters) - Plus de 20 personnes ont été 
tuées dimanche dans un double attentat suicide visant le siège 
du gouvernement de la région semi-autonome du Puntland, dans le 
nord de la Somalie, ont déclaré les autorités locales et des 
témoins. 
    Des habitants de la ville de Galkayo ont dit avoir entendu 
deux fortes explosions à bref intervalle, suivies de tirs 
nourris. 
    L'attaque a été revendiquée par le groupe islamiste somalien 
Al Chabaab. 
    Halima Ismaïl, une habitante dont le frère a été blessé dans 
l'attentat, a déclaré à Reuters qu'un premier véhicule piégé 
avait explosé, suivi environ une minute plus tard par un autre. 
    Le porte-parole d'Al Chabaab, Abdiasis Abou Moussab, a 
déclaré à Reuters que l'attaque avait été menée par deux 
kamikazes au volant de voitures bourrées d'explosifs. 
    La police a dans un premier temps fait état de 10 morts, des 
civils et des membres des forces de sécurité, mais un 
responsable des services médicaux a déclaré ensuite que le bilan 
avait doublé.  
    "Le nombre de morts est supérieur à 20 et il pourrait encore 
augmenter", a dit Ahmed Sugule, médecin de l'hôpital de Galkayo, 
ajoutant que 30 personnes avaient été blessées. 
    Les Chabaab sont devenus plus actifs dans le Puntland depuis 
qu'ils ont été chassés de certains de leurs bastions plus au sud 
par une force multinationale de l'Union africaine (UA) et par 
l'armée somalienne. 
    Le groupe a contrôlé Mogadiscio, la capitale, pendant 
plusieurs années avant d'en être repoussé par les forces de l'UA 
en 2011.  
         
 
 (Abdiqani Hassan, Abdi Sheikh et Feisal Omar; Tangi Salaün et 
Marc Angrand pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nanard83 il y a 4 mois

    ça commence à faire beaucoup de victimes dans le monde , ces attentats