Plus de 20% des djihadistes français sont des convertis-Cazeneuve

le
0

PARIS, 16 décembre (Reuters) - Sur le millier de jeunes Français partis en Syrie faire le djihad, plus de 20% sont des convertis de fraîche date, a déclaré mardi le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. Pour le ministre, qui s'exprimait lors d'un colloque sur la laïcité organisé à l'Assemblée par le groupe socialiste, le phénomène de la radicalisation violente qui touche en particulier certains jeunes musulmans "constitue un sujet de préoccupation majeur". "Il faut cependant être précis et dire clairement que ce problème sécuritaire majeur n'est pas pour autant, dans notre pays, un phénomène social significatif", a-t-il ajouté. "Les départs pour la Syrie touchent en France environ 1.000 individus, dont plus de 20 % sont des convertis de fraîche date, et qui sont généralement dénués de toute culture religieuse, alors qu'il y a aujourd'hui environ 5 millions de fidèles musulmans en France", a souligné le ministre de l'Intérieur. Pour Bernard Cazeneuve, il s'agit donc "d'une proportion infime qui traduit une série de dérives individuelles". Aussi juge-t-il "capital de ne pas stigmatiser la population musulmane de France pour des actes que les musulmans de France condamnent sans appel dans leur immense majorité". (Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant