Plus de 140 civils tués par les bombardements à Alep-Est en une semaine-OSDH

le
1
    BEYROUTH, 22 novembre (Reuters) - Au moins 141 civils, dont 
18 enfants, ont été tués en une semaine de bombardements contre 
la moitié orientale d'Alep, tenue par les insurgés, a rapporté 
mardi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    L'OSDH parle en outre de centaines de blessés dans les 
frappes aériennes et les pilonnages effectués par les Russes et 
l'armée syrienne contre la partie est, assiégée, dont les 
hôpitaux sont dévastés. 
    Les bombardements ont repris le 15 novembre après une pause 
dans les frappes aériennes et les pilonnages visant Alep-Est. 
    L'OSDH parle en outre de 87 rebelles tués en une semaine de 
reprise des affrontements. 
    Seize civils, dont dix enfants, ont été tués et des dizaines 
d'autres blessés dans les pilonnages menés par les insurgés 
contre la partie ouest d'Alep, contrôlée par l'armée syrienne. 
 
 (Lisa Barrington; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a une semaine

    et à Mossoul ????