Plus de 120 soldats pakistanais ensevelis sous une avalanche

le
0
La neige a déferlé sur une base militaire du glacier himalayen de Siachen, à la frontière avec l'Inde.

Cent vingt-quatre militaires pakistanais et onze civils ont été ensevelis samedi par une avalanche qui a déferlé sur un camp de l'armée au Cachemire, près de la frontière avec l'Inde. Les soldats ont été ensevelis sous une couche de plus de 20 mètres de neige, ce qui rend leurs chances de survie très aléatoires. L'avalanche s'est abattue sur une zone d'un kilomètre de large.

Plus de 150 militaires aidés de chiens d'avalanche et d'hélicoptères, ainsi que des médecins et des infirmiers ont été dépêchés vers le camp de Gayari, dans la zone du glacier de Siachen, à quelque 6.300 mètres d'altitude. Un communiqué de l'armée a précisé que l'avalanche avait frappé le camp «tôt samedi», laissant penser que les militaires auraient pu dormir au moment de la catastrophe.

Des conditions climatiques extrêmes

Selon un responsable des services de sécurité, les secours ont réussi à acheminer du matériel lourd dans cette zone très reculée située en milieu hostil

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant