Plus de 100 morts dans des attentats sur la côte syrienne - OSDH

le
0
    BEYROUTH, 23 mai (Reuters) - Les attentats à la bombe qui 
ont frappé lundi les villes syriennes de Tartous et de Jableh, 
sur la côte méditerranéenne, ont fait plus de 100 morts, selon 
un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH). 
    Ces attaques, dans des zones contrôlées par les forces 
gouvernementales, ont également fait des dizaines de blessés. 
    Au total, l'OSDH dit avoir recensé au moins cinq attentats 
suicide et deux attentats à la voiture piégée. 
    Les médias publics syriens ont confirmé ces attaques mais 
font état d'un bilan moins lourd du ministère syrien de 
l'Intérieur, qui évoque plus de 20 morts. 
    A Tartous, une des cibles était une station-service. Une des 
quatre explosions signalées à Jableh s'est produite à proximité 
d'un hôpital. 
 
 (Bureau de Beyrouth; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant