Plus de 10 millions de mal-logés en France

le
0
La crise économique a indéniablement des conséquences sur les conditions d'habitat : le nombre de personnes touchées par la crise du logement ne cesse de croître. Les demandeurs d'HLM en attente depuis des années , sans-abri, ménages vivant en situation de surpeuplement, dans des habitats insalubres ou encore menacés d'expulsion sont désormais plus de 10 millions en France, indique le rapport 2011 de la Fondation Abbé Pierre . La Fondation dénombre 3,6 millions de personnes «non ou très mal-logées» , dont 685.000 privées de domicile personnel. Par ailleurs, cinq millions de personnes se trouvent «en situation de réelle fragilité dans leur logement à court ou moyen terme». La Fondation fait notamment état de 1,2 million de ménages qui étaient en attente d'un logement social en 2010 et près de 91.000 « occupant un logement sans droit ni titre suite à une décision de justice d'expulsion ». En cause, «une inertie politique de plusieurs décennies», fustige la Fondation qui présentera ce document en présence du secrétaire d'État au Logement Benoist Apparu. Le rapport met également en cause une accession à la propriété à marche forcée . «L'accès à la propriété, quand il se réalise dans des conditions financières particulièrement tendues, peut être source de déstabilisation pour les ménages qui y consacrent une part trop importante de leurs revenus», estime la Fondation avant de souligner que «le poids de l'endettement a surtout augmenté pour les ménages les plus modestes». LIRE AUSSI :
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant