Plus de 1.100 manifestations pour les Journées nationales de l'archéologie ce week-end

le
0
Journées nationales de l'archéologie 2013 All Rights Reserved
Journées nationales de l'archéologie 2013 All Rights Reserved

(AFP) - Soixante "portes ouvertes" sur des chantiers de fouille et plus de 1.100 manifestations sur 545 sites sont proposées ce week-end dans toute la France, pour la 4e édition des Journées nationales de l'archéologie, de vendredi à dimanche.

"Rendez-vous culturel et scientifique national", ces journées sont organisées à l'initiative du ministère de la Culture et coordonnées par l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap).

Elles visent à sensibiliser le public à la richesse et à la diversité du patrimoine archéologique. Elles permettent aussi de faire découvrir les différentes facettes de l'archéologie, depuis le travail sur le terrain jusqu'à la présentation des vestiges, en passant par les recherches de laboratoire.

Les Journées nationales de l'archéologie sont l'occasion de découvrir les recherches récentes, sur les lieux-mêmes des fouilles. 60 sites en cours de fouille et 37 laboratoires pourront ainsi être visités dans toute la France.

Ce sera notamment le cas à la Préfecture de Police de Paris. Depuis peu, au coeur de l'île de la Cité, des archéologues mènent des fouilles qui ont déjà mis au jour une église médiévale. Situé au numéro 2 de la rue de Lutèce, le petit chantier d'à peine 300 m2 est coincé entre deux bâtiments de la préfecture et laissera la place l'an prochain au nouveau hall d'accueil du public. Il ouvrira gratuitement ses portes aux visiteurs samedi et dimanche, de 10h00 à 18h00.

Dans de nombreux musées, les Journées 2013 mettent également l'accent sur les découvertes récentes. L'exposition "L'objet à l'étude", présentée dans 51 villes, propose ainsi une sélection de cinq objets découverts en France métropolitaine et outre-mer.

545 lieux participent à l'événement dans toute la France, avec des manifestations très variées. On pourra par exemple devenir potier à la fête de la poterie de Sadirac (Gironde), se chauffer auprès de fours néolithiques à pierres chauffées au Bono (Morbihan), participer à "Cro-Magnon", jeu de société géant à Saint-Flour (Cantal), produire des briques antiques à Sallèles-d'Aude (Aude)...

A moins que l'on préfère déguster des vins romains à Beaucaire (Gard), s'initier à l'étude de la carpologie, sciences des graines, à Campagne (Dordogne) ou fabriquer un parchemin scellé à l'historial d'Allègre-Les-Fumades-les-Bains (Gard).

Les plus téméraires pourront encore autopsier un Gaulois à Clermont-Ferrand ou encore "toucher du doigt les épidémies de choléra" à Dijon.

Partenaire de l'opération, la chaîne Arte consacrera samedi plus de 7 heures de programmes à l'archéologie. Plusieurs documentaires inédits seront diffusés, dont "Les Gaulois au-delà du mythe" de Jean-Jacques Beinex.

Le programme complet des manifestations est disponible sur les sites internet du ministère de la Culture (www.culture.fr) et de l'Inrap (www.inrap.fr).

vm/fa/jag/sh

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant