Plus d'une attaque de bijouterie par jour

le
0
INFOGRAPHIE - Cibles de 402 hold-up et vols avec violences en 2012, les professionnels s'organisent en partenariat avec l'État.

Du travail de «professionnels», propre et sans bavure. À la clé, au moins deux millions d'euros de butin raflé en un temps record. Une fois encore, les experts sont restés médusés par l'audace dont ont fait preuve mardi les braqueurs qui ont dévalisé le joaillier De Beers, en plein c½ur du Printemps du luxe sur le boulevard Haussmann à Paris. Vers 18 h 45, deux hommes à visage découvert et sans postiche, semble-t-il porteurs de gilets pare-balles, sont montés au premier étage du grand magasin. Avec un calme stupéfiant, ils ont demandé à voir des bijoux avant de dégainer des armes de poing et de faire main basse sur le contenu de deux vitrines. Sans même attirer l'attention des clients, ces gangsters très bien renseignés se sont volatilisés en empruntant un escalier de service menant à la sortie.

Raids éclairs très violen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant