Plus d'un million de foyers touchés par la baisse du quotient familial

le
32
Plus d'un million de foyers touchés par la baisse du quotient familial
Plus d'un million de foyers touchés par la baisse du quotient familial

Pour ne pas toucher au sujet sensible des allocations familiales avec son principe d'universalité quels que soient les revenus, le gouvernement a fait le choix pour diminuer le trou de la Sécurité sociale de réduire le plafond du quotient familial, c'est à dire la mesure qui permet de déterminer la progressivité de l'impôt d'un foyer fiscal en fonction du niveau des charges de chaque famille : nombre d'enfants, âge, niveau de santé...

« Je rendrai le quotient familial plus juste en baissant le plafond pour les ménages les plus aisés, ce qui concernera moins de 5 % des foyers fiscaux» avait prévenu dans son engagement n° 16, François Hollande lors de la campagne présidentielle. Chose dite, chose faite dans le projet de loi de finances 2013 avec la réduction de 2 330 euros à 2 000 euros par demi-part pour les revenus 2012.

Selon les Echos, un premier bilan de cette réforme vient d'être réalisé par la rapporteure générale du budget à l'Assemblée, Valérie Rabault (PS), dans un rapport sur l'application des mesures fiscales. Et les recettes sont là : 554 millions d'euros, soit 13 % de plus que prévu à l'automne 2012 lors de l'examen du texte au Parlement, qui misait sur 490 millions. « Le gain budgétaire retiré est supérieur aux évaluations mais, surtout, le nombre de foyers fiscaux concernés est plus élevé », note Valérie Rabault dans le quotidien. Bercy avait tablé sur 882 600 contribuables concernés. En réalité, 1,07 million de familles ont été touchés, soit 2,73% des foyers fiscaux. En moyenne, ils ont payé 546 euros d'impôt en plus.

Pour l'instant, l'engagement de François Hollande de faire en sorte que la mesure concerne moins de 5 % des contribuables a été respecté. Cependant, le gouvernement ne s'est pas arrêter en chemin, rappelle Les Echos. Cette année, le plafond a été encore baissé de 2 000 à 1 500 euros. Dès la rentrée, cela devrait avoir un impact sur la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 31 juil 2014 à 08:49

    Les mafieux bâtisseurs de rentes ont pris le contrôle de l’Etat depuis 1974 et ne cesse de se renforcer. Pas un membre du Gvt n’a exercé d’activité dans le secteur privé et JAMAIS pris le moindre risque. Ces Rentiers sont au Pouvoir et il n’y a plus d’Etat pour l’intérêt général, mais juste un instrument de contrainte pour dépouiller légalement le secteur privé au profit de leurs intérêts sectoriels ou syndicaux représentés par nos « nouveaux » rentiers.

  • fbordach le mercredi 30 juil 2014 à 03:56

    Bienvenue au kolkhoze! Voilà ce qui arrive quand on confond égalitarisme et égalité. Après on s'étonne que les riches et les jeunes entrepreneurs vont voir ailleurs, ils en ont marre de voir simultanément augmenter leurs prélèvements et la dette de la France. Quant aux chiffres, ils sont un peu de la même veine que ceux d'Ayrault qui prétendait que seul 1francais sur 10 serait touche par les hausses d'impôts. Nous sommes le dernier pays communiste d'Europe...

  • surfer1 le mardi 29 juil 2014 à 20:42

    Fiscaliser TOUTES les aides sociales. Voilà la solution à beaucoup des problèmes de ce pays. il est grand temps de RESPONSABILISER l'ensemble de la population.

  • M7403983 le mardi 29 juil 2014 à 20:38

    Meuh non, Hollande et sa clique y compris son ex se servent ..... Et ils ont bien raison, puisqu'ils ont été élus pour CELA !!!!!

  • jep02 le mardi 29 juil 2014 à 19:35

    882600 divisé par 2,73 % font exactement et mathématiquement 32.329.670 contribuables, soit largement plus que la réalité. Donc, le % mentionné dans l'article est totalement faux.

  • jayce003 le mardi 29 juil 2014 à 16:14

    Pour 9 français sur 10 les impôts augmenteront pas

  • M2941863 le mardi 29 juil 2014 à 16:04

    @300CH : et oui triste constat! les socia.lopes font tout pour que Marine l'emporte en 2017...

  • M7403983 le mardi 29 juil 2014 à 14:35

    Si des "riches" ayant votés PS s'en prennent plein la ... Rien à redire ... Ce ne sera que justice SOCIALE !!!!!

  • 300CH le mardi 29 juil 2014 à 12:25

    Supprimer plutôt Mrs les social sepo l'aide de la rentrée des classes, bien plus juste, les plus grand bénéficier se son les suédois pour leurs achat de télé, l'envoie d'argents dans leurs pays pour y construire leur Riyad et autres "500 millions d'économies ça vous fera", ou encore l'aide pour les personnes en situation irrégulières en France "AEM 800 millions" oui mais ça vous ne le ferait pas car vous toucheriez à votre électorat de base

  • SuRaCtA le mardi 29 juil 2014 à 11:35

    La "pause fiscal" est en marche, et le "ral-le-bol gouvernemental" avec...