Plus d'un milliard d'euros sur trois ans contre les pandémies

le
1
LA FRANCE VA MAINTENIR SON NIVEAU D'AIDE À LA LUTTE CONTRE LES GRANDES PANDÉMIES
LA FRANCE VA MAINTENIR SON NIVEAU D'AIDE À LA LUTTE CONTRE LES GRANDES PANDÉMIES

PARIS (Reuters) - La France va maintenir son niveau d'aide à la lutte contre les grandes pandémies et verser plus d'un milliard d'euros sur trois ans (2014-2016) au Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a annoncé lundi l'Elysée.

La France est le deuxième contributeur à ce fonds après les Etats-Unis.

François Hollande a reçu lundi une délégation de personnalités engagées dans la lutte contre le sida parmi lesquelles le professeur Françoise Barré-Sinoussi, prix Nobel de médecine, Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales, et l'homme d'affaires Pierre Bergé, président de Sidaction.

"Le chef de l'Etat les a informés qu'il avait décidé, malgré les contraintes budgétaires, que la contribution française au Fonds mondial de la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme serait au moins aussi importante dans les trois prochaines années (2014-2016), soit 1,08 milliard d'euros", écrit l'Elysée dans un communiqué.

Ce chiffre inclut une revalorisation de la taxe sur les billets d'avion, pour la première fois depuis sa mise en place en 2006. Les revenus de la taxe sur les transactions financières (TTF), mise en place en août 2012, contribueront également à ce fonds.

"Nous aurions évidemment souhaité plus, mieux, mais c'est déjà un énorme effort de la part du gouvernement français de maintenir sa contribution", a déclaré à sa sortie Françoise Barré-Sinoussi.

Elizabeth Pineau, édité par Chine Labbé

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dresden le lundi 15 juil 2013 à 22:52

    Ca fait plaisir de voir notre président distribuer notre argent.