Plus d'un Français sur trois ne partira pas en vacances cette année

le
3
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Plus d'un tiers des Français passeront cette année les vacances... à la maison. Pour le 14e baromètre Ipsos-Europ Assistance sur les plans des Européens pour l'été, 3 505 personnes se sont prêtées au jeu téléphonique des questions-réponses. Qu'ils soient français, britanniques, allemands, Iialiens, espagnols, belges ou autrichiens, les plus représentatifs des populations nationales ont été interrogés. Et cette année, le moral n'est pas au beau fixe pour la majorité d'entre eux. Dans l'ensemble, l'étude révèle que les intentions de départ "se maintiennent à 54 %", soit une stabilisation après des années de baisse successives. Ils dépenseront tout de même près de 2 313 euros, malgré le "creusement des écarts entre les pays les plus touchés par la crise et ceux dont l'économie résiste mieux". Pas moins de 22 % des Européens ont carrément abandonné tout budget estival. Quant aux destinations, les voyages intra-européens restent les plus prisés (à 76 %), avec une préférence pour la détente en bord de mer. L'Hexagone est encore l'un des pays les plus privilégiés avec l'Italie, où 17 % des Européens ont l'intention de se rendre. Disparité d'un pays à l'autre et au sein même des pays Mais l'Europe souffre surtout d'une disparité très importante entre ses pays membres : lorsque 68 % des Autrichiens veulent s'offrir un voyage cet été, seulement 42 % des Espagnols sont concernés. Quasiment deux Français sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 14 mai 2014 à 14:52

    Fallait pas voter pour l'U*M*P*S* depuis 35 ans.

  • mlaure13 le mercredi 14 mai 2014 à 09:25

    M2711...Le RSA et TOUT ce qui va avec...pour goinfrer toute la chienlit suspendue à nos basques comme des morpions...fond de commerce de la gauche caviar !...

  • M2711013 le mercredi 14 mai 2014 à 08:08

    ATTENTION !!! Danger !!! le gouvernement prépare pour l'an prochain la fiscalisation des parts patronales des cotisations de Prévoyance obligatoire ( décès et incap-inval ) puis dans un secont temps des cotisations patronales de ... Sécurité Sociale ! vos impôts d'ici 2017 vont tripler, ( pour pouvoir augmenter le RSA ? )