Plus d'un Français sur deux voudrait consommer mieux

le
1
Andrew Horwitz/shutterstock.com
Andrew Horwitz/shutterstock.com

(Relaxnews) - Evoluant dans une société qui ne cesse de créer de nouveaux concepts et lance des tendances novatrices qui les poussent à la surconsommation, 52% des Français avouent aspirer à mieux consommer, révèle l'Observatoire des consommations émergentes, publié ce lundi 12 novembre.

Selon l'ObSoCo, "cette aspiration à consommer mieux est moins la conséquence d'un rejet de la consommation en tant que telle que le reflet d'une volonté à la fois d'optimiser ses dépenses, d'accéder à des produits de qualité (en particulier, qui n'exposent à aucun danger) et, si possible, d'avoir au travers de sa consommation un geste citoyen sur le plan environnemental et sociétal".

Les produits d'occasion, une tendance devenue banale

Au cours de ces dernières années, de nombreuses tendances de consommation ont émergé sous l'impulsion de la crise, qui a obligé les Français à trouver des solutions pour se nourrir ou se divertir à moindre frais. Parmi ces nouvelles habitudes, l'achat de produits d'occasion est devenu tout à fait courant. Plus de 60% de Français y ont recours, tandis que 49% ont mis en vente au moins un de leur effets personnels lors de ces douze derniers mois.

L'essor d'internet et de toutes ses plateformes marchandes, qui facilitent l'achat/vente entre particuliers, n'y est pas étranger. "L'intensité de la plupart des pratiques de consommation émergentes étudiée est positivement corrélée à celle de l'usage que les consommateurs font d'internet" convient l'observatoire.

Les nouvelles habitudes pour faire des économies

D'autres pratiques de consommation permettent, elles aussi, de baisser les dépenses, à commencer par l'emprunt. Un Français sur deux n'hésite pas à se servir des livres et autres produits culturels ou du matériel de bricolage de ses amis, sa famille et ses voisins. Et la tendance devrait s'amplifier : 62% de personnes interrogées sont intéressées par le prêt de produit ou de matériel à l'échelle du quartier.

Par ailleurs, 37% des consommateurs ont opté pour l'achat groupé au cours de ces douze derniers mois, auprès de sites spécialisés. Dans la même idée, 14% de Français ont déjà eu l'idée de payer à plusieurs un même produit, pour réduire la somme du ticket de caisse ou partager tout simplement ce dernier.

Et preuve que toutes les solutions sont les bienvenues pour faire des économies, 38% des sondés avouent avoir déjà récupéré des objets jetés ou déposés sur les trottoirs.

La location : l'avenir

Ce n'est pas une tendance nouvelle, mais la location ne s'est jamais encore imposée comme une habitude à part entière. Mais cela ne saurait tarder, selon cet observatoire. Pour 83% de Français, "l'important c'est de pouvoir utiliser un produit, plus que de le posséder".

Cette vaste enquête a été réalisée par Opinéa du 9 au 23 juillet 2012, auprès d'un échantillon de 4.072 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lorant21 le mardi 13 nov 2012 à 10:50

    reste à savoir si ces "nouvelles" habitudes ne vont pas augmenter la crise, au moins dans un premier temps (4 5 ans..). En tout cas, les habitudes de consommation vont changer.