Plus d'un Français sur deux quittera sa région d'ici 5 ans

le
7
53% des Français habitent dans une région différente de celle où ils sont nés. wavebreakmedia /shutterstock.com
53% des Français habitent dans une région différente de celle où ils sont nés. wavebreakmedia /shutterstock.com

(Relaxnews) - 54% des Français envisagent de quitter la région où ils habitent d'ici 5 ans, indique une étude Keljob.com ce jeudi 12 juin. L'étranger constitue l'endroit rêvé. Sinon, les Français opteraient en premier lieu pour la région Rhône-Alpes (10%), la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (10%) ou l'Aquitaine (10%).  

Aujourd'hui, 53% de Français résident dans un lieu différent de leur région natale. C'est surtout vrai pour les habitants du Sud-Est, moins pour ceux des régions du Nord et Nord-Est. Une décision qui s'avère généralement concluante. Seuls 32% regrettent d'avoir quitté leur région d'origine, principalement nostalgiques de leur famille. 

Plusieurs raisons motivent à quitter le bercail familial. Trouver un emploi s'avère être l'excuse la plus répandue. 44% ont passé ce cap pour signer un contrat professionnel. Sinon, les Français sont soucieux de leur pouvoir d'achat. Et 24% se sont éloignés de leur travail pour ne pas subir l'augmentation du coût de la vie dans les agglomérations.

Enfin, ils peuvent aussi envisager un déménagement pour bénéficier d'un meilleur cadre de vie (18%). Car le soleil et les températures agréables motivent évidemment certains à quitter leur région (47%). La situation géographique (41%) ainsi que la qualité de l'environnement (39%) sont d'autres critères pris en compte pour faire le bon choix.

Et dans le tiercé des régions les plus attractives, Rhône-Alpes (10%), Provence-Alpes-Côte d'Azur (10%) et Aquitaine (10%) suscitent le plus de convoitise. Toutefois, ces régions sont supplantées par l'étranger (11%).

Cette étude a été réalisée auprès d'un échantillon de 2.276 personnes. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Corsair7 le jeudi 12 juin 2014 à 16:53

    Dans ton Q la France!!!

  • faites_c le jeudi 12 juin 2014 à 15:54

    Vu le taux de chômage actuel et dont l'amélioration est loin d'être en vue, je doute que les français qui ont un boulot quittent la région qu'ils habitent actuellement sauf des cas très particuliers de mutation géographique proposée/imposée par l'employeur. J'émets donc les plus grandes réserves que 54% des français qui ont un boulot envisagent de démissionner uniquement pour pouvoir changer de région. Cette étude est donc pipeau et l'échantillon non représentatif de la population française!

  • faites_c le jeudi 12 juin 2014 à 15:50

    "La situation géographique (41%) ainsi que la qualité de l'environnement (39%) sont d'autres critères pris en compte pour faire le bon choix." Encore une enquête complètement inutile! A part les retraités qui peuvent choisir leur lieu de retraite sans critère pré-contraint, tous les autres français ont comme premier critère la distance entre leur domicile et leur travail! Je ne connais personne dont la résidence est à Lille et le lieu de travail à Marseille ou inversement!!!

  • M4358281 le jeudi 12 juin 2014 à 15:30

    J'oubliais de dire que sur les 24 restants ..16 étaient rentrés dans l'Administration

  • M4358281 le jeudi 12 juin 2014 à 15:29

    Cela change alors ..il y a 5 ans lors d'une réunion d'anciens élèves ..sur 30 ..5 avaient déménagé de plus de 100 Kms et 1 seul parti à Paris .. dans une région avec 17% de chomageceux qui sont restés semblent s'être casés ..

  • callamos le jeudi 12 juin 2014 à 14:52

    Plus d'un Français sur deux sera au chômage d'ici 3 ans. Nostradhollandus.

  • md24750 le jeudi 12 juin 2014 à 14:10

    J'en connais déjà une : ma famille et moi. C'est programmé pour dans 3 ans. Marre du béton, de la circulation....en IDF