Plus d'infarctus chez les hommes infidèles

le
1
Le fait de tromper sa femme crée un stress et une culpabilité préjudiciables à la santé, selon une étude.

L'infidélité est-elle une activité à risque pour la santé? Probablement, répondent des chercheurs de l'Université de Florence qui ont entrepris de synthétiser l'ensemble des études menées sur l'adultère dans le couple. Si le mari volage semble avoir une vie sexuelle plus riche et plus satisfaisante que celle des époux fidèles, un certain nombre de travaux laissent penser que le fait de tromper sa femme peut entraîner un risque cardiovasculaire accru.

Pour arriver à cette conclusion, les scientifiques ont recensé, dans la base médicale Medline, tous les articles publiés en anglais avant le 4 décembre 2011 et incluant les mots «infidélité», «relations extraconjugales», «hommes». Ils ont notamment trouvé des recherches montrant que les hommes sont plus souvent victimes de morts subites dans le cadre d'une relation adultère. Un travail allemand basé sur des autopsies relate par exemple que la majorité des décès se produit au cours de relations hors-mariage

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1753778 le samedi 28 avr 2012 à 11:57

    Voilà une belle mort!