«Plus d'efficacité à la nouvelle collectivité Alsace»

le
0
INTERVIEW - Philippe Richert, le président UMP de la Région Alsace, s'exprime sur le conseil unique qui fusionnerait Bas-Rhin et Haut-Rhin.

En quoi ce conseil d'Alsace sera-t-il novateur?

Philippe RICHERT. Pour la première fois, un conseil régional et deux conseils généraux veulent fusionner pour simplifier le mille-feuille institutionnel, faire des économies et donner plus d'efficacité à la nouvelle collectivité. C'est l'enjeu du référendum du 7 avril, qui n'a pas été initié par l'État mais par les trois collectivités alsaciennes. Nous voulons supprimer un niveau administratif, en diminuant de 20 % le nombre des élus. Le Parlement devra valider, après accord du gouvernement, l'architecture de cette collectivité qui se rapprochera du modèle corse. Mais les Corses n'ont pas fait la fusion région-départements.

Le projet peut-il s'intégrer dans l'acte 3 de la décentralisation?

Il va même ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant