Plus d?avoine dans les rations du bétail, selon l?USDA

le
0

Le service de recherche économique de l'USDA a publié son analyse sur les céréales destinées au bétail aux Etats-Unis. Si les chiffres sont bas pour le maïs, ils sont à la hausse pour l'orge et l'avoine.

L'USDA prévoit en juillet une production totale de 285,9 millions de tonnes de céréales à usage d'aliment du bétail, avec un stock de début de saison  de 3,5 millions de tonnes de moins que l'an dernier. Toutefois, pour l'orge et l'avoine, les volumes disponibles augmentent d'une année sur l'autre.
La production d'orge attendue en 2012-2013 progresse de 65 millions de boisseaux par rapport à 2011-2012, sur un total de 221 millions de boisseaux (pour 235 millions de boisseaux consommés).

Pour l'avoine, plantée plus tôt et parvenue plus tôt à maturité que la saison passée (43% de plus récoltés au 6 août), l'USDA attend 67 millions de boisseaux, soit 24% de plus que la précédente récolte. La qualité sera aussi meilleure, avec 59% des grains de bonne teneur en protéines. Pour 165 millions de boisseaux consommés, 95 millions seront importés.
La prévision américaine sur le maïs est à la baisse de 2,2 milliards de boisseaux en juillet, ce qui réduira son emploi comme aliment du bétail, aux Etats-Unis comme chez les importateurs, et conduit à une recherche de fourrages alternatifs.

L'avoine est la plus indiquée pour remplir ce rôle, puisque sa production est meilleure que l'an dernier, et son cours proche des niveaux de 2011 au 15 août. L'avoine donne deux fois plus de matière sèche à l'hectare que le blé d'hiver, soit des volumes importants de fourrage en situation d'urgence.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant