Plus belle la vente

le
0
Plus belle la vente
Plus belle la vente

Depuis quelques mois, Massilia vit au rythme de l'incroyable feuilleton de la vente de l'OM. Annonces, contre-annonces, trahisons, rumeurs, pétards mouillés... "On est vraiment rien sans elle, qu'on soit noir ou blanc. Si on tend la main pour elle, la vente est plus belle..."

Starring


La reine Marga' – Margarita Louis-Dreyfus
Don Vincenzo – Vincent Labrune
Loco 'Celo – Marcelo Bielsa
La Miche – Coach Michel
Passiznogoud – Franck Passi
Le forain – Gérard Lopez
Le Suisse – Giovanni Ciccolunghi
Amine Baba – Basile Boli
Lass' – Lassana Diarra


Dans les épisodes précédents


Accoudé à sa table de billard, dans le salon présidentiel du stade Vélodrome, Don Vincenzo calcule son prochain coup. C'est déjà le milieu de la nuit, et la fatigue, les nuages de fumée de cigarette et les verres de bourbon commencent à obscurcir sa vision. Ses amis attendent, patiemment, sans oser le déranger. En cette soirée du 10 avril, quelques heures seulement après le neuvième match consécutif de l'OM sans victoire en championnat, il ne devrait pas être là à jouer au billard, et tout le monde le sait. Dès le lendemain, la presse sera au courant, les journalistes se lâcheront, les fans le lyncheront, les dirigeants du club se fâcheront. Mais Don Vincenzo s'en fiche. Voilà cinq ans que son petit manège fonctionne, qu'il s'accroche à sa place de président, et que la reine Marga' semble incapable de le déloger. Il en est persuadé, il possède un tel ascendant psychologique sur elle que ce ne sont pas quelques erreurs défensives de Rekik de plus ou de moins qui auront sa peau. Don Vincenzo a décidé, il va rentrer la boule numéro 10. Un numéro qui lui porte chance depuis qu'il a réussi à faire venir ce bon vieux Lass', une réussite qu'il agite dans tous les sens pour prouver à tous son sens du recrutement.


Trois jours plus tard, la reine Marga' est, elle aussi, accoudée, mais à son bureau. Après tant d'années passées à se battre, à encaisser les coups, les mauvais résultats, le décès de son époux, à supporter les magouilles,…















Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant