«Plus aucun pays n'est à l'abri»

le
0
À CHAUD - Même si elle a été «surprenante», Cyrille Lachèvre, rédacteur en chef au Figaro Économie, estime que la dégradation de la note de l'Italie par Standard & Poor's est «justifiée» pour des raisons économiques et politiques
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant