Plus 600.000 Philippins évacués à l'approche du typhon Hagupit

le
0

MANILLE, 6 décembre (Reuters) - Plus d'un demi-million de Philippins ont quitté les zones de menacées par le typhon Hagupit dans le cadre de l'une des opérations d'évacuation les plus importantes jamais menées en temps de paix. La centre de la dépression se trouvait samedi à 230 km à l'est-nord-est de Borongan, dans la province du Samar oriental, au centre de l'archipel, qui devrait être touchée dimanche matin, selon la météo nationale. Le typhon, classé la veille dans la cinquième et dernière catégorie de l'échelle de puissance, est repassé dans la quatrième, mais les risques restent très importants. Les vents soufflent à 195 km/h et les précipitations pourraient atteindre 4,5 mètres. Selon l'agence chargée des situations d'urgence, 616.000 personnes ont été évacuées des zones menacées par les inondations et les glissements de terrain. Le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophes parle de 200.000 déplacés dans la seule province centrale de Cebu. "Le Typhon Hagupit a donné lieu à la plus vaste opération d'évacuation jamais vue en temps de paix", a déclaré Denis McClean, porte-parole de l'agence. Hagupit menace des zones déjà dévastées en novembre 2013 par le typhon Hayan, qui a fait 7.000 morts et quatre millions de sinistrés. Plus d'un an après son passage, 25.000 Philippins vivent encore sous la tente ou dans des abris de fortune. (Rosemarie Francisco, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant