Plongée d'une infiltrée au c?ur du Front national

le
0
La journaliste Claire Checcaglini vient d'infiltrer le Front national. Elle en témoigne dans un livre Bienvenue au Front Journal d'une infiltrée , qui sortira le 27 février aux éditions Jacob-Duvernet.

Pendant huit mois, cette jeune femme de 35 ans a milité dans les Hauts-de-Seine et a gravi un à un les échelons du parti. Au point même de se voir proposer par Marie-Christine Arnautu, la vice-présidente du FN, de participer aux prochaines législatives, à Paris. Elle est allée à la rencontre de ces personnes dont elle a «toujours profondément méprisé, rejeté l'engagement, des personnes que je n'ai pu voir qu'en tant que potentiels dangers pour la démocratie, qu'ils en soient ou non conscients.» Pour se protéger, elle a changé d'identité, empruntant le prénom et le nom de sa grand-mère. Elle a prétendu être écrivain public, a changé de coiffure et s'est teint les cheveux. À la fédération des Hauts-de-Seine, elle a affirmé vouloir adhérer «parce que la nouvelle présidente du Front national est jeune, dynamique, elle représente une nouvelle génération en politique, mais surtout ne commet pas les impairs de Jean-Marie».

Elle écrit qu'elle se rend compte

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant