Plongée au c?ur du nouveau spectacle de Dieudonné

le
0

VIDÉO - Le polémiste a donné lundi soir à Paris un nouveau spectacle, après avoir été interdit de scène pour ses sorties antisémites. Il reprend la trame du précédent en édulcorant les attaques antisémites les plus frontales.

Se pressant sous le «mur de la quenelle» et de ses dizaines de photos de militaires, lycéens ou jeunes mariés au geste polémique, ils frétillent d'impatience et chantent. «François, la sens-tu la quenelle, Manu, la sens-tu la quenelle!». Il est 22h30 et le théâtre de la Main d'or, dans le XIème arrondissement de Paris, est archi bondé pour cette deuxième représentation d'«Asu Zoa», le nouveau spectacle de Dieudonné dont ce dernier affirme qu'il l'a écrit en trois nuits. Aux habitués des one-man-show du polémiste, se sont joints ceux qui jusque-là, comme Igor, responsable technique dans une ONG, regardaient Dieudonné «sur Youtube». Ils sont venus pour «le voir en vrai», ces admirateurs, essentiellement des hommes âgés d'une trentaine ou ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant