Plombée par sa défaite, Royal peut-elle rebondir ?

le
0
Ayrault et le PS tentent de trouver un poste la hauteur de l'ex-candidate.µ

Après l'opération ratée «Il faut sauver le soldat Royal», un nouveau casse-tête se pose au PS: que faire du soldat Royal? Lors d'une réunion avec des ministres, dimanche à Matignon, Jean-Marc Ayrault est longuement revenu sur le sujet. «Il faut trouver quelque chose pour Ségolène», a insisté le chef du gouvernement qui a jugé «profondément injuste» la situation de la présidente de Poitou-Charentes, sévèrement battue par un socialiste dissident, alors qu'une vague rose a porté à l'Assemblée 314 députés PS-PRG-RDC.

Sous le choc de sa défaite, Royal ne se dévoile pas. «Je me donne le temps de la réflexion», a-t-elle répété lundi à La Rochelle, où elle a déjeuné avec le maire, Maxime Bono. «Il ne faut jamais se laisser abattre par les trahisons et les méchancetés (...) Ma détermination reste intacte», a-t-elle ajouté. Elle a reconnu que cette défaite était un «coup d'arrêt», un «amarrage dur à vivre» qui ne l'abattait «absolument pas»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant