Plombé par le nickel, Eramet s'attend à un ROC en recul au S1

le
0
    * Eramet avait accusé une perte de E70 mlns au S1 2015 
    * CA -14% au T1 à E666 mlns (-39% pour le nickel) 
    * Remontée des prix du manganèse à fin mars 
    * Premiers effets du plan d'économies renforcé de la SLN 
    * Mitsubishi vend à Eramet sa part dans Pamco 
 
 (Actualisé avec des précisions) 
    PARIS, 22 avril (Reuters) - Eramet  ERMT.PA  a annoncé 
vendredi s'attendre à une aggravation de sa perte opérationnelle 
courante au premier semestre par rapport à celle de 70 millions 
d'euros de la période correspondante de 2015. 
    Le groupe minier et métallurgique fait état dans un 
communiqué d'un chiffre d'affaires en recul de 14% au premier 
trimestre à 666 millions d'euros, en raison d'un plongeon de 39% 
de son pôle nickel.   
    Eramet dit avoir engrangé les premiers effets, au cours du 
trimestre, du renforcement du plan d'économies de la Société Le 
Nickel (SLN), dont la perte opérationnelle courante a atteint 
260 millions d'euros en 2015.   
    Les cours du nickel et du manganèse ont affiché en moyenne 
sur le trimestre leur plus bas niveau depuis une quinzaine 
d'années sous le coup du ralentissement chinois et d'une offre 
excédentaire. 
    Cependant, à fin mars, les prix du minerai de manganèse sont 
en augmentation de plus de 40% par rapport à leur point 
historiquement bas de février dernier, note Eramet. 
    La réduction des stocks excédentaires de minerai de 
manganèse au premier trimestre et la hausse de ses prix 
constatée en mars devraient se traduire par une croissance du 
chiffre d'affaires d'Eramet Manganèse au deuxième trimestre par 
rapport au premier. 
    Eramet précise aussi que Mitsubishi Corporation a souhaité 
exercer jeudi son option de vente à Eramet sur la participation 
qu'il détient avec Pacific Metals Co. (Pamco) dans Strand 
Minerals, qui contrôle 90% de la société indonésienne de projet 
et d'exploration PT Weda Bay Nickel, l'un des plus importants 
gisements de nickel au monde. 
    Eramet, qui deviendra ainsi actionnaire à 100% de Strand 
Minerals, précise que l'opération n'a pas d'impact sur son 
compte de résultat mais augmente son endettement net de près de 
100 millions d'euros. 
    Le groupe annonce aussi la démission du directeur général 
délégué en charge d'Eramet Alliages Georges Duval, dont la 
famille est le premier actionnaire du groupe, et son 
remplacement par Denis Hugelmann, dans le cadre de la relève 
opérationnelle au sein du groupe.  
    "Georges Duval poursuivra son engagement chez Eramet au sein 
du conseil d'administration et dans les conseils de certaines 
filiales", précise le groupe. 
    Philippe Vecten, directeur général délégué en charge 
d'Eramet Nickel et d'Eramet Manganèse, conserve de son côté son 
poste.  
    
    Le communiqué : 
    http://bit.ly/26jQAS1 
 
 (Cyril Altmeyer, édité par Marc Angrand) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant